Le départ est donné le 26 septembre 2017. Jonathan et Pascale ont alors vendu leur maison et leur voiture, gardant uniquement les biens "difficiles à jeter" dans une cinquantaine de caisses en carton. Mais ils ne partent pas les mains vides: un sac à dos de 15 kilos chacun, sans compter les bagages transportant le matériel technique, soit appareil photo/vidéo, téléobjectifs ou drone, qui leur serviront à immortaliser leur escapade durant une année entière, et à la partager sur les réseaux sociaux "quasiment en direct". La RTBF, à ce moment-là, leur a déjà promis de relayer leur projet sur ses plates-formes Web, mais aussi d'offrir de la visibilité à une série de huit futurs documentaires en télé. Ce que Jonathan et Pascale ne connaissent pas encore, au moment de partir, c'est l'accueil qui sera réservé à leur film
...