Si vous deviez passer par Brussels Airport

Brussels Airport conseille aux passagers qui ont réservé un vol le 13 février de le déplacer vers un autre jour. L'aéroport de Zaventem s'attend à de fortes perturbations en raison de la grève nationale "avec très probablement de nombreuses annulations de vols, d'importants retards, des vols déviés de et vers d'autres aéroports, des problèmes avec les bagages", indique l'aéroport sur son site internet. Le transport public vers l'aéroport sera aussi perturbé ce jour là.

"Contactez votre compagnie aérienne pour la dernière information relative à votre vol, voyagez si possible avec des bagages à main uniquement. Veillez à venir à temps à l'aéroport et vérifiez régulièrement les horaires des trains qui opèrent en service alternatif", conseille notamment Brussels Airport.

Si vous deviez voyager sur Brussels Airlines

"Sur base des informations supplémentaires reçues récemment concernant l'ampleur probable de la grève nationale du 13 février, Brussels Airlines considère actuellement que les opérations à l'aéroport de Bruxelles seront probablement impactées sévèrement suite aux actions industrielles de différentes parties prenantes de l'aéroport. Brussels Airlines a décidé de supprimer les 72 vols restants qui étaient planifiés à l'origine ce même jour, et supprime ainsi son programme entier de 222 vols", annonce la compagnie aérienne dans un communiqué.

Les itinéraires de voyage de plus de 16.000 passagers sont touchés. Cette "suppression proactive" du programme de vols du 13 février vise à permettre aux voyageurs d'adapter leurs itinéraires de voyage à l'avance "afin de minimiser au maximum le niveau de perturbation et d'inconfort généré par la grève nationale." Les passagers dont le vol a été annulé et qui ne souhaitent plus voyager le 13 février peuvent se faire rembourser intégralement leur billet. Pour les changements de réservation, les clients sont invités à contacter la compagnie aérienne ou leur agence de voyage.

Si vous deviez voyager sur TUI fly

Le 13 février, la compagnie aérienne TUI fly déviera quant à elle ses vols vers les aéroports de Lille, d'Orly, de Maastricht, d'Eindhoven ou d'Amsterdam. Les passagers seront acheminés en autocar vers ces aéroports alternatifs, tandis que des navettes sont également prévues pour les Belges de retour au pays. La compagnie prévoit du personnel supplémentaire pour renforcer le service clientèle. Tous les voyageurs concernés sont actuellement contactés et informés des solutions prévues.