Le mensuel Courrier International épinglait récensement les villes et régions malades de leur tourisme. A tel point malade qu'elles ont décidé pour bon nombre d'entre elles, de prendre le taureau par les cornes et les mesures pour endiguer les vagues de visiteurs, même si ceux-ci représentent une manne financière inconstestable.