Dans le quartier Dansaert, face à la station de métro Sainte Catherine, on peut admirer l'oeuvre éphémère du Belge Joachim. Il y dépeint un Mickey old school sur une porte de garage orangée. Direction Maison Margiela, pour découvrir l'inspiration minimaliste d'Oak Oak. Plusieurs ensembles de trois vinyles à l'effigie du personnage sont ainsi dispersés sur la façade du store. Toujours du même artiste, on découvre deux autres interprétations à l'esprit vintage. Subtilement intégrés sur les murs, on peut apercevoir deux versions mini du rongeur, l'une tentant de garder l'équilibre sur un fil et l'autre semblant frapper sur une porte imaginaire. Ceux qui n'auraient pas l'occasion de parcourir les rues ne manqueront pas de passer devant la projection animée de la fresque Brussels Mickey Factory, située dans la station De Brouckère. Imaginée par Idem et Jean Forest, on y admire des extraits d'anciens cartoons au milieu d'une usine entourant l'Atomium. Autre détail: le temps d'attente entre les métros y est indiqué en temps réel! Une surprise n'arrivant jamais seule, un pop-up store a ouvert ses portes ce 6 novembre dans la station de métro Rogier. À découvrir jusqu'au 17 novembre.

Fatine Khatri

https://mickey90.stib.be/fr