Organisé chaque année dans l'enceinte du musée, le gala du Met est un dîner destiné à lever des fonds pour le département consacré à la mode, le Costume Institute.

Il est organisé sous l'égide d'Anna Wintour, rédactrice en chef du magazine Vogue, dont l'influence est telle que l'espace dédié au Costume Institute s'appelle, depuis 2014, le Anna Wintour Costume Center.

Sur son seul nom, la grande prêtresse de la mode est parvenue à faire de cette soirée l'événement mondain de l'année à New York et à y attirer les célébrités les plus en vue du moment. L'entrée coûte, pour les autres, 30.000 dollars pièce.

Serena Williams

Serena Williams © BELGAIMAGE

L'édition 2019, qui aura lieu le 6 mai, sera présidée par Lady Gaga, Serena Williams, Anna Wintour, Alessandro Michele, directeur de la création de la maison Gucci, et le chanteur britannique Harry Styles.

Le gala annoncera la grande exposition annuelle du Costume Institute, qui s'ouvrira le 9 mai et fermera ses portes le 8 septembre.

Intitulée "Camp: Notes on Fashion", elle sera consacrée au style "Camp", tel que défini par l'écrivaine américaine Susan Sontag dans son essai "Notes on +Camp+", publié en 1964.

Il s'agit d'une vision esthétique imprégnée d'ironie qui mêle extravagance, exagération et artifices.

"La mode est le vecteur le plus ouvert et le plus persistant de l'esthétique +camp+", a expliqué le conservateur du Costume Insitute, Andrew Bolton, cité dans le communiqué publié mardi.

L'exposition, qui illustrera les écrits de Susan Sontag sur le sujet, "portera la discussion créative et critique sur l'impact continu et en évolution perpétuelle (du style) +camp+ sur la mode", a-t-il ajouté.