Nous descendons vers la rivière en traversant la vallée. Nous laissons une des voitures à un endroit abrité sur la rive : le lieu de notre bivouac. Si tout va bien, nous arriverons ici par la rivière en fin de journée. Le tout-terrain s'accroche solidement à la montagne. Une vingtaine de kilomètres plus tard, nous voici à notre point de départ. Ici, trois bateaux devront être assemblés, pliés ou gonflés. C'est que nous n'allons pas prendre des canoës ou des kayaks classiques : aujourd'hui, nous testons le canoë pliable belge ONAK, un canoë suédois Ally et un Packraft Alpacka de fabrication américaine.
...