Fin 2018, le chantier devrait être bouclé. C'est ce qu'espère Stéphan Sonneville, le CEO d'Atenor, société de promotion belge cotée en Bourse. Le nom de ce complexe qui pousse dans le quartier européen : The One. L'ensemble culminera à 92 mètres et comprendra des bureaux, des commerces et une nonantaine de logements. " Ce bâtiment offre une relation particulière avec son environnement car, du dessus, on voit toutes les institutions, explique le dirigeant. Septante appartements sont déjà vendus et ce sont essentiellement des gens passionnés par cette idée de vivre en hauteur qui les ont achetés. D'ailleurs, 15 à 20 % des clients ont acquis, dans la foulée, une deuxième entité. Ils sont fans. La tour est définitivement un objet pour avant-gardiste. "
...