Ainsi, selon le dernier baromètre du cabinet spécialisé NPD, dans le Top 10 des nouveaux produits introduits sur le marché en 2018, on trouve les "jouets-phares" figurant en tête de liste des lettres au Père Noël.

Parmi eux, le camion de pompier "Pat'Patrouille", la maison moderne de Playmobil ou la nouvelle arène de combat à deux niveaux des toupies "Beyblade".

La grande salle du château de Poudlard chez Lego marque le retour couronné de succès du phénomène "Harry Potter" pour l'anniversaire des 20 ans de la saga.

Enfin, le "Monopoly édition Tricheurs" souligne encore une fois la popularité des jeux de société dans l'hexagone, la France étant le premier marché en Europe.

Autre "carton" prévisible: la déclinaison du populaire jeu télévisé "Burger Quiz" de chez TF1-Dujardin, mais attention à la rupture de stock, prévient Frédérique Tutt, experte du jouet.

Parmi les nouveautés les plus surprenantes, on peut également noter "Gravitrax" de Ravensburger, un circuit à billes défiant les lois de la gravité.

Autres tendances: les licornes, les jeux à collectionner type "LOL Surprise" (qui sont numéro 1 dans le monde), les jouets "vintage" pour les "kidadultes" ("Action Man", "Power Rangers", "Polly Pocket", "Tamagotchi", "Simon")...

Plus globalement, "2018 n'est pas une année à licence, plus une année à marque", analyse Mme Tutt, qui prévient que 2019 sera en revanche une déferlante "Reine des Neiges", en raison de la sortie de la suite du film des studios Disney.

Le cadeau choisi, il restera néanmoins un problème, ajoute l'experte à l'AFP: son approvisionnement en magasin, perturbé par le mouvement des "gilets jaunes".