Au début de la Via Appia Antica, après la porte de Saint-Sébastien,le bureau d'information du Parc accueille les visiteurs et propose des locations de vélos. "Voici un plan du site. Si vous souhaitez aller jusqu'à l'aqueduc, compter 8 kilomètres, mais n'oubliez pas que nous fermons à 18h30", nous rappelle le loueur. Il est à peine midi. Est-ce de l'humour, ou une subtile mise en garde sur l'âge avancé des vélos qu'il nous tend? Il est vrai que la Via Appia a plus de 2300 ans et qu'on ne vient pas fouler ses pavés pour faire des pointes de vitesse. À vélo, la balade est un peu tout-terrain, pour la plus grande joie des enfants. Une portion de la route a conservé des pavés d'origine, et elle est difficilement carrossable, même pour les deux-roues. ll est conseillé alors d'emprunter les chemins de terre où circulaient à l'époque piétons et cavaliers, de part et d'autre de la chaussée, tout en évitant les racines, les cailloux... et les autres cyclistes. Mais quel spectacle quand on lève le nez du guidon ! Les mots d'Édith, étudiante Erasmus à Rome, la première à nous avoir suggéré d'aller y faire un tour, nous reviennent :
...