Sur le principe, jamais Lorraine Archambeaud ne se serait vue occuper un projet du Belge Marc Corbiau. "Ses constructions sont magnifiques, mais quand on vit dans ce genre de bâtisse, on se demande toujours un peu si on ne loge pas dans un musée d'art contemporain", confesse la fondatrice de la griffe de chaussures Bettina Vermillon. C'est la pierre au sol qui a fait fondre la jeune quadra, lorsqu'elle visita l'adresse pour la première fois. "Certains m'ont dit que c'était son point faible. Mais, au contraire, c'est ce côté vintage et désuet qui lui donne un cachet incroyable et l'empêche de ressembler à une maison lambda d'architecte, pure et dure. Je suis une fille d'expatriés, qui n'a jamais vécu plus de deux ou trois ans au même endroit. Par conséquent, j'ai la nostalgie de certains lieux, de ce qui s'y est passé. Et ce type de matériau me rappelle des souvenirs incroyables."
...