"Ravis de partager le plaisir de la pratique de l'astronomie - qu'à tort certains font passer pour rébarbative et réservée à une élite de "grosses têtes", ils (les clubs de la Fédération, ndlr) se feront fort de démontrer au plus large public que ce qui paraît si compliqué là-haut ne l'est finalement pas tant que ça", souligne la FFAAB dans un communiqué.

Les amateurs pourront ainsi admirer les pluies d'étoiles filantes Perséides, visibles chaque année en août, qui tiennent leur nom de la constellation de Persée car, vues du sol, elles semblent provenir de cette dernière.

Outre les Perséides, les curieux pourront également observer au télescope Vénus, Jupiter, Saturne ou encore Mars, et découvrir les constellations estivales.

Des soirées seront organisées à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles), Ophain-Bois-Seigneur-Isaac (Brabant wallon), Fernelmont, Dinant et Dourbes (Namur), Ragnies, Gerpinnes (Hainaut) et Grapfontaine (Luxembourg).

Initiées par l'Association française d'astronomie, des "Nuits des Etoiles" sont aussi prévues en France, en Suisse, au Maroc et en Algérie. Plus d'informations: http://www.ffaab.be.