Cette blonde à haute fermentation est le résultat d'un défi un peu fou lancé par trois amis de longue date - Fréderic Ambroise, Nicolas Leonard et Emmanuel Mewissen - grands amateurs de bière fortement attachés à leurs racines. Fréderic Ambroise, fort de ses 16 années d'expérience dans le domaine brassicole belge, en est l'instigateur.

Tripick, la nouvelle blonde brassée au coeur des Ardennes

© DR

"Tripick" est la contraction du mot "trio", symbolisant ces trois amis férus de bières et du mot "pic vert", un oiseau que l'on croise fréquemment dans la région ardennaise dont ces amis sont originaires. On apprécié par ailleurs le logo minimaliste et un peu mystérieux de ce nouveau label belgo-belge, le "t" de Tripick se dotant d'un bec.

A travers la fabrication de ce nouveau breuvage typiquement wallon, composé de trois variétés de houblon et d'eau de source, les trois amis ont désiré mettre leur région à l'honneur. La bière Tripick est produite en Ardennes. En favorisant un circuit court et une production locale, il tenait à coeur à Fréderic Ambroise de soutenir le secteur brassicole de sa région : "Tout ce qui peut être fait à Liège sera fait à Liège. Notre dépôt et notre transporteur se situent dans cette région et l'eau de source provient des Ardennes. Nous voulons vraiment que cette bière soit à notre image : une bière belge et festive. Tripick sera également destinée à l'export afin de la faire découvrir à nos pays voisins."

Plus d'infos sur Tripick.be