La Belgique reste extrêmement importante pour les producteurs de champagne français. C'est le sixième marché du champagne avec 5,57 pourcents de toutes les exportations de bouteilles de champagne. Le volume consommé en Belgique a augmenté de 6,7 pourcents et les recettes de 15 pourcents. Cette augmentation est causée par la diversification de la consommation du champagne et de l'intérêt des consommateurs belges pour le haut de gamme, avec un attrait croissant pour les cuvées spéciales, le champagne rosé et les millésimes.

Le secteur du champagne se porte bien dans le monde entier. L'année dernière, l'exportation de vins et champagne a représenté un chiffre d'affaires de 4,71 milliards d'euros, le deuxième plus haut chiffre jamais enregistré. C'est ce que déclare Thibaut Le Mailloux, le directeur de la communication du Comité Champagne. Non seulement les exportations augmentent de plus en plus et vont de plus en plus loin, mais aussi, le marché se diversifie. Par exemple, en 2016, il y avait 8,6 pourcents de champagne rosé et 4,7 pourcents de "cuvées de prestige" de plus.